» Le Pain de ce Jour « 

Théâtre boulanger

I / V :
Là où tout commence

II / V :
Là où cela bifurque

III / V :
Là où cela s’emballe

9 – Concurrence

MAIN-DROITE continue sa sieste. MJ s’est installé sur une table de bar en face de la boulangerie, il est plongé dans de la paperasserie. BOUL-MAIN-GAUCHE, soucieux, attend que MJ lui accorde de son temps.

MJ
Ça n’en finit pas. Tout ce paquet encore.  
Organisation.
BOUL-MAIN-GAUCHE 
Si je peux aider, je vous en prie.
MJ
Oui. On en viendrait plus vite à votre demande.
Qu’est-ce que je pourrais vous… ?

MJ lui tend une liasse de paperasse et un stylo.

MJ
Tout ça à parapher. Ca vous va ?
BOUL-MAIN-GAUCHE 
Comment je…
MJ
Un petit grigri   au bas de chaque feuille. C’est pour dire que j’ai lu et que je suis d’accord.
BOUL-MAIN-GAUCHE 
Bien.

BOUL-MAIN-GAUCHE paraphe son paquet de feuilles sans prendre la peine de les lire. Pressé d’en finir.

BOUL-MAIN-GAUCHE  -Pose la question sans s’intéresser à la réponse-
C’est votre métier ?
MJ
Le papier ? La paperasse ?
Ce qu’on voit là ?
Ça peut sembler un peu plan-plan. Mais de l’euphorie il y en a là-dedans.
Vous c’est le pain, moi c’est là. Organisation, prospectives, stratégies, sécurisation, prévoir. Un vrai travail d’anticipation. C’est grisant et légèrement diabolique, j’avoue.
Mener. Mener le monde et ne plus être mené. Le kif !
BOUL-MAIN-GAUCHE -qui ne l’écoute pas-
Voilà. On peut en venir à mon problème, alors ?

MJ récupère ses feuillets et range le tout dans une sacoche.

MJ
Oui. Bien. Votre tracas, oui. Alors ? C’était quoi ?
BOUL-MAIN-GAUCHE 
Je ne suis plus la seule boulangerie.
MJ
Ah oui. A l’autre bout de la rue ? Ca marche fort. Vous avez fait des envieux, c’est la rançon de la gloire.
BOUL-MAIN-GAUCHE 
Je ne sais pas si c’est glorieux. Tous les soirs, il me reste du pain. Je jette. Ça…
Ce gâchis. Mon pain.
Et puis le meunier, maintenant, me fait payer sa farine. Depuis que je fais payer mon pain. Le bilan, financièrement, l’équilibre…
 Je suis en manque de client. Je vais me vautrer.
MJ
Houlà. Pas de soucis, mon ami, pas de soucis. On se rassure. On va arranger cela. On positive.
Vous avez eut le bon réflexe de venir me voir.
BOUL-MAIN-GAUCHE 
Je me suis inquiété pour rien ?
MJ
Non. S’inquiéter c’est prudent. Vigilance, toujours. Toujours être prêt à rebondir.
BOUL-MAIN-GAUCHE 
Concrètement ça veut dire ?

10 – Séduire

MJ
Concrètement ? Il vient d’avancer un pion. C’est le jeu. A nous de répliquer.
La clientèle nous déserte pour une autre boutique ? Parce que là-bas il propose trois variétés de pains. Trois ?
On peut faire aussi bien.
BOUL-MAIN-GAUCHE 
Des variétés ? Je ne sais pas. Chacun de mes pains est unique.
MJ
Unique ? Non. Croyez-moi. Suivre toujours la même recette, on peut difficilement parler d’unique, j’en ai bien peur.
Si je pouvais…
-met sa phrase en suspens-
BOUL-MAIN-GAUCHE 
Quoi ?
MJ
Puis-je émettre une remarque. En toute amitié. Sans vouloir vous blesser.
BOUL-MAIN-GAUCHE 
Oui ?
MJ
Votre histoire de pain.
Vous croyez que le commun des mortels peut la comprendre ?
BOUL-MAIN-GAUCHE 
Pardon ?
MJ
Loin de moi de vouloir vous heurter. Sincèrement. Votre variété de pain qui raconte son histoire, ses rencontres, ses bactéries, tout ça. Personnellement, moi-même, je ne suis pas sûr d’avoir réellement compris.
C’est un peu obscur, non ? Un peu égocentré, aussi ?
Vous croyez que c’est ce qu’il veut entendre, le client ?
BOUL-MAIN-GAUCHE 
Qu’est-ce que…
MJ
« Je suis un pain, écoutez-moi, je suis un pain, je suis plus important que vous ! » ?!
BOUL-MAIN-GAUCHE 
Non, ce n’est pas ce que j’ai voulu dire.
MJ
Je sais bien, mais c’est ce qu’on pourrait entendre.
Le client, lui, il préférerait entendre son histoire. Son histoire à lui, son histoire de client. Et plus que ça, il souhaite qu’on reconnaisse son individualité.
 Le fait qu’il vienne chez vous, plutôt que chez un autre ; la relation sociale qu’il tisse avec vous, d’une manière qui sera propre à vous deux, d’ailleurs ; le choix du produit, celui-là plutôt qu’un autre : c’est une narration intérieure qu’il se fait de lui-même, une petite musique rassurante qui l’entoure, qui le couve, où il se sent douillet comme un poussin sous sa maman poule. On s’occupe de lui. Tout cela en vous achetant ce croissant, plutôt que celui-là. Mais faut-il que vous lui proposiez, ces variétés ! Cette variété plutôt que celle-là ou celle-là ou celle-là.
BOUL-MAIN-GAUCHE 
Ils ne m’ont jamais demandé ça.
MJ
Vous savez, ce n’est pas très vif, un client. Devancez leurs envies, c’est eux qui vous remercieront plus tard.  
Votre concurrent est à trois variétés ? Faites-en quatre ! S’il surenchérit, surenchérissez ! Vous allez reappâter le client, reprendre du poil de la bête. Je vous ai commandé un lot de nouvelles farines Vous allez voir, elles sont en exp… Ah ! Elles sont arrivées. Allez-y. C’est bien, on ne perd pas une minute. Les affaires reprennent !

11 – Course

BOUL-MAIN-GAUCHE ramène la livraison sur scène, puis commencera à pétrir successivement les différentes variétés.

BOUL-MAIN-GAUCHE 
Quatre variétés ? Ca va faire plus de travail.
MJ
Vous ne multipliez pas vos quantités, vous les fractionnez.
BOUL-MAIN-GAUCHE 
Quatre pétrins, même plus petits, c’est quatre temps de pétrissage. Enfin, je dis ça. C’est quatre fois plus de temps quoiqu’il arrive. Mais s’il faut en passer par là.
MJ
Âpre est la lutte, grand le résultat ! Il y a des bacs et un petit carton aussi.

Alors que BOUL-MAIN-GAUCHE est en plein pétrissage, MJ ouvre le carton et émiette de la levure dans le pétrin.

BOUL-MAIN-GAUCHE 
Qu’est-ce que vous faites ?
MJ
Pétrissez. Le temps que je vous ai fait perdre en fractionnant les pétrissées, je vous le fait gagner en accélérant la levée de la pâte :
Avec de la levure ! Fonctionnel, efficace, le ferment idéal : Facile à produire dans de grandes unités, à conserver, à faire voyager… D’un mot : Moins capricieux que votre levain. Votre levain, votre histoire de bactéries…

Il prend le récipient de levain, le sent. Il marque un mouvement de recul.

Huh ! L’odeur ! C’est aléatoire franchement, trop mystique votre histoire, il y a un côté bricolo. Et l’odeur !
Vous êtes sûr que c’est « safe » ?
BOUL-MAIN-GAUCHE 
L’acidité, c’est bon signe.
MJ
Ca sent le vieux, oui ! Hé ! Regardez la pâte elle lève ! Vous avez vu : tout va plus vite avec la levure. Hurry ! Réveillez votre binôme, transvasez votre pâte dans le bac, commencez à préparer la deuxième pétrissée. Ne vous faites pas déborder. Tempo ! Il faut chopper le tempo !

BOUL-MAIN-GAUCHE court réveiller MAIN-DROITE, puis retourne à la préparation de la deuxième pâte.

BOUL-MAIN-GAUCHE 
Les pâtes ! Les pâtes !

MAIN-DROITE, dubitatif, découvre les changements qui se sont opérés pendant son sommeil.

MJ -à MAIN-DROITE-
Il s’en passe des choses, hein ?
BOUL-MAIN-GAUCHE -à MAIN-DROITE-
Ca lève à une vitesse ! On va rattraper notre retard ! C’est une course contre la montre ! Regarde. Un nouveau ferment, incroyable le résultat. Ca lève.

MAIN-DROITE voit la première pâte. Etonnement. Il s’empresse de la diviser. A toute vitesse, les boulangers préparent les quatre pâtes qu’ils divisent dans la foulée.

BOUL-MAIN-GAUCHE 
Yeah ! Ca met du piment dans le train-train.
MJ -au public-
Du mouvement ; du piment ; un peu de peps ! On ne s’ennuie pas.
-aux boulangers-
Ca se dépatouille ?
BOUL-MAIN-GAUCHE 
Ca lève ! Ca galope ! Mais on la rattrape ! On la maîtrise ! Hein ?!
MAIN-DROITE
(Oui)
BOUL-MAIN-GAUCHE 
On n’apprend pas aux vieux boulangers à faire la grimace.
MAIN-DROITE
(Hé ! Viens-là !)
BOUL-MAIN-GAUCHE 
Dingue ! Le façonnage ! Pas le choix. Faut enchaîner, tant pis !

Les deux boulangers vont au bout des quatre pétrissages, divisions et façonnages. Dans l’urgence, peu attentionnés au produit.
MJ jette le levain.

MJ -au public-
C’est beau une étape du tour de France.
On est au bas d’un col insurmontable, mais le challenge, l’émulation, les regards braqués sur vous, les sponsors, l’électricité ambiante vous font vous dépasser, devenir autre que le petit bonhomme que vous étiez dans le passé. Vous vous arrachez les tripes, vous appuyez sur les pédales comme un forcené, danseuse en pleine montagne, vous vous élevez, la tête dans le guidon, objectif lune en ligne de mire, machine humaine bouillante, sifflante, brinquebalante de toute part, vous avalez les serpentements que vous tricote la route sous le nez, la hargne, le défi et la douleur entre les dents jusqu’à, libération finale, franchir la ligne d’arrivée. Heureux. Fier.
Vainqueur.
Ou pas.
C’est ça, une étape du tour de France.
C’est beau.
-aux boulangers-
Alors ?

Les Boulangers ont fini le travail.

MAIN-DROITE
(J’ai des doutes.)
BOUL-MAIN-GAUCHE 
Tans pis la beauté du geste, la chorégraphie. Tuant ! Mais le résultat est là. Super équipe ! Super team ! Hein ?!
MJ
Fatigués ?
MAIN-DROITE
(On peut le dire !)
BOUL-MAIN-GAUCHE -minimisant-
Oui, mais…
MJ
Attendez. J’ai de quoi fatiguer la fatigue. J’ai.

12 – Pétrin

MJ compulse son catalogue.

MJ
Le progrès, le progrès…
-au public-
C’est beau le progrès. On aura bientôt des voitures qui voleront sur coussins d’airs, chacun possèdera son aéronef individuel et on pourra explorer le monde selon son envie, d’étoiles en étoiles. Du progrès de partout !
BOUL-MAIN-GAUCHE – au public-
Le progrès, c’est comme le vélo : c’est beau.
MJ -surpris, rie-
Ah ça ! C’est du slogan ! Inattendu mais original.

MJ montre le pétrin en coulisses

MJ
Il est là ! Le progrès ! Fini de marner comme un bœuf du Moyen-Âge : Un pétrin mécanique !
C’est l’heure ! Il faut s’y mettre. Farine !

Les boulangers amènent le pétrin sur scène, en même temps qu’il le remplisse des ingrédients.

MAIN-DROITE
(On l’a met où ?)
BOUL-MAIN-GAUCHE 
Par là. On va se serrer là.

Mise en route. BOUL-MAIN-GAUCHE s’immobilise fasciné devant le mouvement de la machine.

MJ -au public-
Abracadabra ! Pur objet de fascination. L’Amérique vous tombe dans les bras.
C’est joli comme bruit. Ca brille. Ca bouge.
On se retrouve indien devant les verroteries sorties des soutes des caravelles de Christophe Colomb. Peut-être qu’on retrouve une part d’enfance. D’émerveillement.

MJ prend note.

MJ
Pétrin mécanique.
MAIN-DROITE -à BOUL-MAIN-GAUCHE-
(Hé, l’enfournement !)
BOUL-MAIN-GAUCHE 
Hein ?
MJ -à BOUL-MAIN-GAUCHE-
Ca vous repose un homme ça, hein ?!
BOUL-MAIN-GAUCHE 
Fascinant.
Le travail se fait tout seul. Je suis fan.

N’ayant pas obtenu de réponses, MAIN-DROITE va enfourner.

MJ -désignant la pâte-
C’est bon. Stoppez. Elle a eut son compte.

13 – Progrès

BOUL-MAIN-GAUCHE stoppe le pétrin commence à diviser et bouler la pâte. Quelque chose le perturbe.

BOUL-MAIN-GAUCHE 
La pâte se déchire. Elle est toute abîmée.
Elle a perdu toute sa force.
MJ
Oui ?
BOUL-MAIN-GAUCHE 
Une pâte comme ça, ça ne va pas, elle ne tiendra pas. On n’arrivera rien à récupérer au façonnage, la pâte va s’étaler comme une grosse merde. Et puis une fois cuit, le pain il va s’émietter. Ce sera impossible même d’en faire une tranche. On a trop matraqué la pâte.
MJ
Ah oui, c’était votre ancienne farine. C’est le problème.
BOUL-MAIN-GAUCHE 
Ancienne farine ? J’ai utilisé la nouvelle que vous m’aviez fournie.
MJ
Elle date déjà. C’était avant le pétrin. Il faut une farine qui s’adapte à la nouveauté, sinon on marche à l’envers. Toute l’équipe est sur le pont pour résoudre cette équation nouvelle : nos chercheurs, nos agrobiologistes, tous sur le coup. Travail de titan. Je me renseigne.
Oui ! Ils l’ont fait. Ils ont trouvés. Défi gagné !  Presque immédiatement, vous avez vu ?! Rien ne saurait les arrêter : un sévère travail de sélection aux niveaux des variétés de blés, qu’ils ont effectués. Ils lui ont donné le nom de « Challenger » à la variété.
BOUL-MAIN-GAUCHE 
Je n’ai pas compris. Qu’est-ce qui change ?
MJ
Ce que vous appelez la « force » de la pâte, aujourd’hui on appelle ça « le gluten ». Il leur a suffit de sélectionner des variétés de blés avec davantage de gluten : des blés capables de résister aux défis de la modernité, voilà. De nouvelles farines pour de nouveaux moyens de production. Pas de problèmes insolubles, vous voyez. Pas de problèmes. Adaptation. Fini le Moyen-Âge. Mise à jour.
-faisant référence à la pâte du pétrin-
Vous en faites quoi d’elle ?
MAIN-DROITE
(Oh ! Ce gâchis !)
BOUL-MAIN-GAUCHE 
Ca va faire de la perte. Financièrement, en ce moment…
MJ
D’accord, si vous le souhaitez. Peut-être qu’on arrivera à le vendre.
BOUL-MAIN-GAUCHE 
Je vais tenter le coup.
MJ
Les nouvelles farines !
Fascinant ! Rapidité de livraison ! Vous allez voir c’est la nuit et le jour. Essayez-là !

L’activité boulangère s’accélère, tout est à faire de façon simultanée, éprouvante puis cela devient de plus en plus désordonné et hésitant : Division ; façonnage de la pâte ; fin d’enfournement ; Réception des farines ; défournement ; réagencement de magasin ; réception de matériel ; pétrissage ; vente…

MJ
Le gluten a permis d’adapter les pâtes aux nécessités de la mécanique. La mécanique, ça envoie !
Mais, il y a un hiatus, on a vu ça plus tard. Un petit détail à régler. Des clients ont râlé sur le côté trop « caoutchouc » du pain.
BOUL-MAIN-GAUCHE 
Mon pain, il est comment ?
MJ
Versatiles, les clients, versatiles. On leur donne ça, ils veulent ça. Ce n’est pas toujours agréable à entendre ces réflexions, mais c’est important. Il ne faut pas faire l’impasse.
Une remarque, ça donne un petit coup de fouet bienvenu à la motivation. Ca nous permet d’ajuster le tir. De s’adapter. C’est bien les remarques. Ca nous fait avancer. Ca nous fait grandir.
BOUL-MAIN-GAUCHE 
Ils ne sont pas contents de mon pain ?
MJ
Chaque problème a sa solution. On n’apprend pas à un vieux boulanger à faire la grimace, non ? Que le pain soit comme ça ou comme ça autrement, vous trouverez la parade ; quelqu’un trouvera la parade ; je vous trouverais la parade ;  on trouvera la parade.
Qu’est-ce qu’il y a ? Trop « caoutchouc », le pain ? On vient de trouver un additif adéquat, la « lécithine de soja » !
-aux boulangers-
Là-bas, l’améliorant ! C’est celui-là.
BOUL-MAIN-GAUCHE 
Ca va nous sauver ?
MJ
Rajoutez, c’est fait pour ça.

BOUL-MAIN-GAUCHE rajoute le produit. MJ prend note

Lécithine.
-aux boulangers-
Cet additif rend la pâte plus douce. Il favorise la « tolérance ».
On perd en goût, mais pour l’instant. Tous nos labos se penchent sur le sujet pour améliorer ça au plus vite. Pas de soucis. Des équipes marketing ont été appelées en renfort. On ne vous lâche pas.
BOUL-MAIN-GAUCHE 
Combien j’en mets ?
MJ
L’additif ? La recette est marquée dessus.
-Au public-
On trouve également le « monostearate de glycérol », « E471 », qui produit le même effet. Si un jour l’envie vous prend de changer de recettes, vous aurez le choix.
Notre petite cuisine d’arrière-boutique.

Il prend note, silencieusement.

MJ -aux boulangers-
Et les ventes ? Bien ou bien ?
BOUL-MAIN-GAUCHE 
Couci-couça.
MJ
Le pôle marketing vous conseille d’ajoutez d’autres ingrédients à votre pain. Des ingrédients à fortes saveurs et forts pouvoirs imaginatifs pour compenser la fadeur qui nous gagne : noisettes, raisins, pavot, olives… Comme ça, en mangeant du pain, on aura l’impression de manger autre chose. Un petit goût de voyage : sésame, vin rouge, herbes aromatiques et tutti quanti…
Là-bas !
BOUL-MAIN-GAUCHE 
Vous disiez ?
MJ
Allez cherchez les ingrédients, là-bas.

Il prend note.

Noisettes, raisins, olives…
MAIN-DROITE
(Putain, qu’est ce qu’il faut faire maintenant ! J’en suis où ?!)
MJ
Si ça patine un peu, il y a des machines qui pourront compenser l’humain qui est en nous. Vous verrez : des aides précieuses : diviseuses ; façonneuses ; chambres froides ; d’autres améliorants, aussi, pour aider à passer le cap des nouveautés ; il y aura du changement dans les processus de fabrication, obligatoirement ; pousses contrôlées pour ne pas vous laisser déborder ; chambres de pousses pour accélérer : tout est pris en charge, le process est contrôlé de bout en bout, tout est pris en compte, on ne vous abandonne pas, « vos difficultés on en fait notre affaire ! » Travaillez tranquille. Et puis si jamais ça ne veut toujours pas vendre, sortez un joli paquet de mots et les courbettes : marketing, visuel, publicité, présentation, sourires, promotions diverses, toujours se renouveler, s’adapter, ne jamais être là où on nous attend. Favoriser la surprise, la compulsion, vite vite vite, aller vite sans en avoir l’air, hop hop magie ! Surfer sur les modes avec esthétisme, et toujours donner l’impression du sérieux immuable. Que le client devienne roi ! Donnez-lui ce pouvoir, donnez-lui cette magie ! Il en redemande.

Il prend note

Conseils.
-au public-
Les ventes sont reparties, la boutique, remise à l’eau. Ils étaient toujours dans la course. Magnifique.

Il retourne à ses paperasses.

… à suivre

IV / V :
Là où tout est possible

V / V :
Là où cela finit